Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

jeudi, 25 juin 2015

Des pelleteuses pour la "Déviation"...

Il fait beau, alors faites comme Tante Agathe, sortez votre belle bicyclette et allez faire un tour du coté du cimetière de PUISSERGUIER.

Et, est-ce le nouveau scoop du moment ?

Tante Agathe a pu voir « l’Arlésienne » dont tout le monde parle depuis plus de cinquante années... LE CHANTIER !!!

 

tante agathe

 

En effet Tante Agathe vous le confirme, photos à l’appui, les travaux de la déviation ont enfin débuté...

tante agatheIl semblerait néanmoins qu’en lisant le panneau, qui stipule « fin des travaux : été 2015 » Tante Agathe a  trouvé qu’il y ait un léger retard dans le planning.

M’enfin c’est parti.... soyez, comme Tante Agathe, patients et indulgents !!!!

 

tante agathe

tante agathe

tante agathe

 2 juillet 2015, le premier pont est sorti de terre.....

tante agathe

tante agathe

samedi, 22 mars 2014

Un beau château du Moyen âge !

 Tante Agathe vous propose un petit break en relatant un de ses voyages quelque part en France !

 

Durant de longues années Tante Agathe au cours de ses déplacements professionnels, ou pendant ses congés, a assouvi une des ses passions en visitant, en France (en Dordogne par exemple, ou en Alsace), en Ecosse, en Allemagne (Vallée du Rhin)...  moult châteaux de tous âges.

 

Tante Agathe a visité à maintes reprises les grands classiques de la Loire, Chambord, Chenonceau, Chinon... mais aussi des demeures féodales moins connues, mais tout aussi passionnantes à découvrir.

 

C’est ainsi qu’en 2009,

lors de vacances dans le Marais Poitevin, Tante Agathe, suivant les conseils de son logeur s’est aventurée dans la campagne et après avoir effectué un véritable jeu de piste a réussi à trouver cet étonnant château  du Coudray-Salbart.

 

tante agathe

 

Magnifique bâtisse flanquée de six tours où Tante Agathe s’attendait à voir sortir des chevaliers sur le pont levis (aujourd’hui fixe).

 

L’hôte des lieux expliqua à Tante Agathe que depuis des années des bénévoles ont succédé à d’autres bénévoles, infatigables, qui ont restauré méthodiquement les lieux (comme des étudiants pendant leurs vacances), dégageant, là des mètres de terre pour redonner vie à la cour, ou ici, déblayant le chemin de ronde à l’intérieur des remparts (chemin de ronde désormais praticable).

 

tante agathe

 

Devant l’ampleur de la tâche accomplie par tous ces passionnés, la Présidente de Région (Ségolène Royal) a, en son temps, débloqué des fonds pour réparer une des tours.

 

tante agathe

 

Tante Agathe garde un beau souvenir de cet édifice remis en état par des personnes dont la modestie, le courage et la passion sont admirables.