Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

jeudi, 16 avril 2015

Une invasion bien sympathique.

En ce dimanche d’avril Tante Agathe était heureuse. 

Le vent avait enfin décidé de ne plus souffler dans les branches des platanes et le soleil sans aucune timidité brillait de tous ses feux. Rien que du bonheur !

Il n’en fallait pas moins pour que la fête sur la Promenade soit une réussite. 

Une agréable animation qui était proposée par la toute jeune association puisserguiéraine « MOTO CLUB LOS PELICANOS PUISSERGUIER » dont les membres ont fait preuve, pour cette première, d’un dynamisme impressionnant. 

 

tante agathe

 

C’est ainsi que comme Tante Agathe vous avez pu admirer le déploiement de stands présentant des motos plus rutilantes les unes que les autres, certaines d’entre elles ayant quelques années derrière elle.

En fait une belle rétrospective appréciée de tous. 

Pour les amateurs en recherche de « la pièce » les étals étaient abondamment fournis, du rétroviseur à la batterie, voire du garde boue, le choix était varié.

Affichant des tarifs privilégiés les restaurants ont réalisé un carton plein, et Tante Agathe s’est laissée dire que tous les commerçants du village avaient participé à la dotation de la tombola du jour.

 

tante agathe

 

Toute la journée, alors que Tante Agathe ne comptait plus les nombreuses motos qui ont envahi notre village en se garant ça et là, la buvette des Pélicanos a carburé plein gaz avec ses crêpes et ses boissons fraîches. 

Pour couronner tous ces plaisirs les Patatr’Oc, ou du moins sa jeune classe, ont ravis les visiteurs lors de leurs joyeux va-et -viens avec tambours et pipeaux qui en ont emballé plus d’un. 

 

tante agathe

 

Par ailleurs, Tante Agathe est ravie de vous communiquer une information réjouissante concernant la bonne fréquentation de la « Rando VTT et du trail du Pélican » organisé par les sapeurs pompiers de Puisserguier-Creissan puisque pas loin de 300 personnes y ont participé. 

Un peu plus loin, comme à l’accoutumé ces jours-là,  l’écomusée des MémoiRes a accueilli sa part de visiteurs qui se sont partagés entre toutes ces animations. 

Un beau jour pour notre village comme Tante Agathe les aime en ne boudant pas son plaisir.

Un grand bravo à tous les organisateurs et participants qui ont démontré qu’on pouvait offrir plusieurs animations le même jour à conditions qu’elles soient de qualité et attractives.

La communication aidant bien entendu.

mercredi, 01 avril 2015

Une p.... de gueule de bois

Autrefois il arrivait à Tante Agathe d’avoir la Gueule de bois au réveil après de joyeuses beuveries entre amis...

Ce matin la gueule de bois de Tante Agathe a un mauvais goût d’arrêtes de poissons pourris...

 

tante agathe

 

Réveil difficile ou cauchemar vécu Tante Agathe se souvient qu’il n’y a pas si longtemps, c’était en Janvier 2015, la tuerie à Charlie Hebdo, la très grande majorité des Français était « Charlie ».

Quelques mois après (la mémoire courte de nos compatriotes étant légendaire), voilà qu’environ 15 à 20 % de la population est devenu « Charlot » (« Les Français sont des veaux. La France est un pays de veaux » déclarait Charles De Gaulle) comme le disait si bien M. Le Pen lors des événements tragiques.

Un peu d’espoir console cependant maigrement Tante Agathe qui apprend que les abstentionnistes, à l’encontre des sondages matraqués par les médias depuis des semaines, n’atteignent pas 57% mais un peu moins de 50%.

Ce n’est pas glorieux mais c’est peut-être un début de sursaut citoyen.

Le Front national (qui avec ses boniments essaie de nous faire croire que la France peut vivre en autarcie comme les irréductibles Gaulois du village d’Astérix) obtient des suffrages surréalistes que Tante Agathe, comme bon nombre de ses amis, a réellement du mal à comprendre.

Quelles analyses rationnelles permettraient de saisir ces votes d’une partie des Français ?

Tante Agathe, dirais-tu que les électeurs de ce parti ne seraient pas de bon Français ?

Que nenni ! Mais c’est quoi un « bon Français » ?

De bons Français dans le passé notre pays en a connu des célèbres, quelquefois tristement... Le Maréchal Pétain héros de la « Grande guerre » était un « bon français ».

Les miliciens dont on n’ignore plus rien des exactions étaient de « bons Français »

Tous ces « bons Français » offraient un voyage sans retour (bien avant le club "Med") à des opposants de toutes conditions....

Alors, pense Tante Agathe soyons simplement de bons citoyens en usant de nos droits, comme celui de voter acquis aux prix de la vie de nos aînés.

L’abstention n’est pas la solution. Mais de grâce votez en connaissance des dossiers.

Un exemple concret concernant les impôts à Puisserguier!

Quelqu’un qui a voté pour le FN, en se basant sur l’argumentation de l’augmentation de ceux-là, peut-il prouver, relevé en main, à Tante Agathe qu’ils ont été majorés ???

Combien de ces électeurs sont capables de dire précisément ce que le conseil général a amené à sa commune ?...

Tante Agathe n’est pas convaincue de leurs connaissances concernant tous ces domaines...

En attendant le deuxième tour, Tante Agathe supplie nos dirigeants en place d’essayer de ne plus parler du FN, mais communiquer avec ardeurs et convictions sur ce qui a été réalisé. Expliquer clairement les actions en cours et ne pas laisser notre ancien président de la République monopoliser le débat avec des allégations qui laissent croire aux plus influençables qu’avec lui tout sera mieux qu’avant !!!

 

En résumé, Tante Agathe crie haut et fort,

Allez voter dimanche.

 

 

tante agathe

 

lundi, 23 mars 2015

Que dire ?

Dep 2015 1er.jpg

Dep 2015 1er.jpg

lundi, 09 février 2015

Los Pelicanos !

Dernièrement s’est tenue (en présence de M. le Maire Jean-Noël Badenas et l’adjoint chargé des associations Louis Anguéra)  la première assemblée générale d’une toute nouvelle association :

« Los Pelicanos »

 

tante agathe

 

On a glissé dans l’oreille de Tante Agathe, qui vous livre l’information avec un grand plaisir, qu’il s’agissait de la réunion de passionné(e)s de motos qui aimeraient faire partager leur engouement par les Puisserguiérains.

 Tante Agathe leur souhaite toute la réussite que ces amis réunis puissent espérer.

 

tante agathe

 

Le bureau au complet

 Vous pouvez correspondre en allant sur leur page face book :

 https://www.facebook.com/photo.php?fbid=923843640982111&set=gm.862221617170829&type=1&theater

dimanche, 11 janvier 2015

Tante Agathe est « UNE CHARLIE »...

 

tante agathe

 

Au lendemain de cette sinistre journée du 7 janvier théâtre d’un ignoble attentat contre la rédaction de Charlie Hebdo, Tante Agathe est remplie de tristesse et de rancœur.

Tante Agathe, faute de place,  avait offert à un ami,  il y a quelques années toute la collection des « Charlie ». Mais comme beaucoup, Tante Agathe ayant pris de l’âge, suivait d’un peu plus loin (mais toujours avec délectation) les péripéties de cette joyeuse bande de drilles pourfendeurs de tout ce qui nous prend la tête, en particulier les religions.... Et bien évidemment les politiques !

Il faut rappeler que l’idée des chroniques de Tante Agathe est fortement inspirée des ses maîtres que sont, qu’étaient, le Professeur Choron, Cavanna, Cabu et tous les autres que Tante Agathe a suivi depuis les débuts, et ce, pendant des années.

tante agathe

 

Tante Agathe, sans commune mesure avec ce qui est tragiquement arrivé aux journalistes de Charlie, n’a pas voulu se laisser intimider par les menaces, mais rappelle que certains individus ne connaissent que ce moyen pour imposer leur dictât.

Après ces assassinats, en signe de soutien à cette liberté sacrée d’expression et de défense de nos libertés, Tante Agathe a décidé de se réabonner à Charlie Hebdo pour dire HAUT et FORT à ces intégristes islamistes, et de tous poils, qu’ils ne nous bâillonneront pas comme bon leur semble.

 Bulletin d'abonnement : http://www.toutabo.com/charlie-hebdo?gclid=CLTS75rWiMMCFQ...

tante agathe

Ceci dit, pour éviter « les amalgames » Tante Agathe souhaiteraient, comme semble-t-il, des millions d’Européens qui manifestent çà et là (dans des pays où l’intégration de "l'étranger" est assimilée depuis très longtemps, comme la Suisse), que les musulmans, comme les autres, se fondent dans l’anonymat de nos sociétés. Et que sous de constantes et infatigables contraintes nous n’adaptions pas nos us et coutumes et nos règles de vie du quotidien aux règles de leur religion.

 

tante agathe

 

mercredi, 07 janvier 2015

Tous à vos bicyclettes !!! La voie verte en vidéo.

Malgré ce vent violent qui persistait (à l'heure où cette note avait été publiée_juillet 2014) sur notre région, Tante Agathe a enfourché sa belle bicyclette pour aller, en éclaireur,  découvrir ce nouveau parcours cycliste qu’est cette fameuse  « voie verte » (en quelque sorte une « déviation » pour les vélos) annoncée lors des séances de vœux de nouvelle année 2014.

Tante Agathe vous propose de profiter de cet itinéraire en pleine nature (ancienne voie ferrée) qui permet de joindre, en vélo ou à pieds, Cruzy à Capestang, via Puisserguier, et met ainsi Capestang à une poignée de coups de pédales de Puisserguier.

 

voie verte 1.jpg

 

De là à aller faire ses achats, en bicyclette,  au bord du canal, Tante Agathe se dit qu’il y a encore de la marge....

Ceci précisé Tante Agathe attire votre attention sur le fait que, malheureusement, de temps à autres quelques croisements avec les autos sont signalés en vous indiquant d’être prudents.

Enfin, constate Tante Agathe, si certains parcours, réalisés avec l’argent des contribuables (et par des personnes dont on peut douter des compétences pour le faire) semblent bien fantaisistes, voire futiles et contestables, cette « voie verte » est une vraie bonne idée dont vont pouvoir profiter, avec beaucoup de plaisirs, nos familles et leurs enfants, ainsi que nos amis touristes telle cette sympathique famille  britannique croisée par Tante Agathe ce magnifique 14 juillet.

 

voie verte 2.jpg

7 minutes de bonheur en cliquant sur

https://www.youtube.com/watch?v=M4qWlrmMm8I&feature=s...

 

lundi, 05 janvier 2015

Des vœux pour 2015 ????

Chaque début d’année, à l’heure des vœux de toutes natures, d’innombrables bonnes résolutions sont prises par tout un chacun.

Mais pour 2015, Tante Agathe, bien morose et plutôt dépitée, se dit qu’aucune de ces grandes décisions n’est jamais tenue.

Quelquefois quelques petites semaines.

Quelques petits jours !.... La cellulite de ces dames n’intéresse personne !

Il serait peut-être temps que les médias cessent de nous en faire des tonnes sur le sujet.

Deux types de comportements peuvent justifier le scepticisme de Tante Agathe.

En premier lieu, Tante Agathe est certaine que le Lirou continuera à s’écouler dans le même sens, tout comme continueront les « ceux’s  » qui freinent la cohésion de la vie associative en émoussant l’intérêt de nos concitoyens et en faisant, par ricochets, du tort à celles et ceux qui œuvrent, avec succès, à la popularité de leurs communes. 

Tante Agathe estime que c’est regrettable et dommageable.

Y’aura-t-il, enfin, se demande Tante Agathe, quelqu’un dans l’avion qui remettra les pendules à l’heure dans l’intérêt de nos villages ?

Tante Agathe est convaincue que des mesures simples pourraient remédier à cette égo-culture en laissant la place à une nouvelle génération, curieuse et passionnée.

Sur le second pointTante Agathe craint que cela soit beaucoup plus compliqué. 

Comment faire face à une aussi violente volonté de faire le mal. Sans doute, comme Tante Agathe vous avez vu, au bord du Lirou juste après le pont en allant sur l’ancienne gare, ce lamentable carnage. Conteneurs à verre et à papiers renversés avec leurs contenus étalés sur le sol ! Panneaux de signalisation arrachés ou coupés avant d’être jetés sur les berges du Lirou.

 

tante agathe

 

Mais où vivons-nous s’inquiète Tante Agathe ?

On ne peut décemment pas installer des caméras de surveillance derrière chaque individu....

Que faire ?

 C’est pourquoi en ce début d’année 2015 Tante Agathe est bien embarrassée pour prononcer, à votre encontre, cette phrase qui lui semble bien désuète : « Meilleurs Vœux », mais souhaite néanmoins, et sincèrement, que tous ses concitoyens puissent poursuivre leur vie, au quotidien, dans les meilleures conditions que permet notre société en réelle crise de moralité (l’économique, ça se soigne...).

lundi, 29 décembre 2014

Trouver un trésor ! Un Napoléon d’Or !

Tante Agathe connaît parmi ses amis ou ses proches, des « chercheurs de trésors » équipés de la fameuse poêle à détecter les métaux.

Ainsi que Tante Agathe vous pourrez  constater en parcourant les sites spécialisés que les découvertes sont de toutes natures : du simple bout de ferraille à l’objet en or, « Graal » du chercheur.

 

Poele detection.jpg

 

Un des familiers de Tante Agathe a même trouvé, quasiment au même endroit à plusieurs jours d’intervalle, des pièces en or, notamment des Napoléons d’or.

L’extase garantie !!!

Mais, en ces temps de fête à Puisserguier Tante Agathe vous affirme qu’il n’est point besoin de s’équiper du matériel de détecteur pour trouver une pièce de « Napoléon en Or » dans notre village.

Le secret ?

Et bien Tante Agathe vous conseille de faire comme elle, vous rendre chez Séraphin, là où Marjorie et Stéphane innovent en cachant (à la place de la fève)  dans deux des galettes des rois vendues, du 1er au 31 janvier, une belle pièce de monnaie : « un Napoléon d’Or ».

Une raison supplémentaire, pense Tante Agathe, pour aller chercher la délicieuse pâtisserie « chez Séraphin », et, avec ou sans Napoléon d’or, passer un bon moment en famille ou entre amis.

dimanche, 21 décembre 2014

Les clés du succès : « Imagination & création »!

Dernièrement Tante Agathe a éprouvé un immense plaisir en lisant la presse régionale.

Son village y apparaît auréolé d’une formidable image de marque grâce au travail de quelques associations mises à l’honneur dans ces articles, et dont les membres ne semblent manquer ni d’imagination, ni d’esprit créatif.

tante agathe

Midi libre 8 décembre 2014.JPG  * Le Petit journal 4 décembre 20140001.JPG

Tante Agathe est ravie de constater que des forces vives  s’activent à rassembler leurs concitoyens en proposant des animations de grande qualité, tout en démontrant à d’autres, qui n'ont pas une once d'imagination ni de facultés de réflexion, qu’il est possible de bien vivre ensemble.

@ Je suis tout à fait d'accord. L'automne Fête était excellent. Un grand merci à tous ceux qui ont travaillé à en faire un succès.

Adrian

 

@ Fédérer, même pas en rêve !... Œuvrer ensemble, le bon plan !

Même si certains feignent d’ignorer la réalité, vous avez constaté que depuis quelques années, et particulièrement en cette fin de 2014, les achats de Noël se font de plus en plus tôt.

Depuis début novembre, voire un peu avant, tout le monde se rue dans les « hypers » et début décembre, les « marchés de Noël » fleurissent dans nos villages.

C’est ainsi, qu’encore en 2013 le marché de Noël organisé par une association *, dont c’est le fondement de sa création, avait lieu vers la mi-décembre.

Cette année, pour se plier aux exigences du moment, et pour éviter toute confusion dans l’organisation, l’A.L.P. * nous a concocté un marché joliment baptisé « les Automnales » dont on ne peut que constater l’éclatante réussite.

Et puis, dimanche dernier, une ombre dans le brillant palmarès du village...

Je pense, sans trop m’avancer, dire le triste ressentiment d’une majorité au regard d’une bien terne animation qui fait tache dans le paysage puisserguiérain.

Certains m’ont même parlé de « honte » ...

Vouloir fédérer les autres (donc les coiffer, ce qui est une énorme et détestable erreur), vouloir s’occuper de tout, organiser des animations sous d’autres appellations, ne fait que créer des dissensions et une image peu gratifiante du village.

« Fédérer » implique le dictat de « chefaillons » dont personne n’a besoin, surtout, si de surcroît on constate un manque cruel d’imagination.

Plus que jamais, chaque association doit continuer à travailler par passion, exclusivement sur ce qui lui incombe (le tout azimut de récupération, en faisant croire au rassemblement, ne mène à rien) mais bien sur participer, le moment venu, à des animations communes en relation avec un évènement particulier comme, par exemple, la fête d’été (sous la houlette de la Mairie).

Jorie

samedi, 13 décembre 2014

Sauver une vie !!!

En allant faire ses courses Tante Agathe a été intriguée par un petit coffret récemment installé sur le mur de la mairie, en face de votre Franprix.

A regarder de plus près Tante Agathe a pu constater que notre municipalité a fait installer un défibrillateur pour pourvoir secourir nos concitoyens qui pourraient être victimes d’un malaise cardiaque.

defibrillateur.jpg

Tante Agathe se félicite de cette initiative et s’est empressée de rechercher comment on s’en sert.

Ci-dessous :

Défibrillateur : mode d'emploi   

L'installation de défibrillateurs dans les lieux publics se généralise en France. Cet appareil est accessible à tous et d'une grande simplicité d'utilisation. Si une personne est victime d'un arrêt cardiaque devant vous, n'hésitez pas à vous en servir !

Vous pourrez peut-être lui sauver la vie !

 

tante agathe

 defibrillateur mode d'emploi.jpg