Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

mercredi, 21 janvier 2015

Des mesures simples

Il va sans dire que le traumatisme des assassinats commis lors des attentats contre Charlie hebdo, le supermarché et les policiers en ont violemment ébranlé plus d’un. Tante Agathe, comme des millions d’entre vous, a bien des difficultés à comprendre comment des êtres humains peuvent en arriver à commettre des horreurs au nom de leur « dieu de bienfaisance », de leur religion !!!! 

La religion, les religions ?

 

 De nombreux discours laissent penser à Tante Agathe que tout sera mis en œuvre pour combattre ces « barbares » intégristes, terroristes, disent-ils, auteurs de ces abominations…

 

Bien, Tante Agathe en a pris bonne note.

 

Mais Tante Agathe se dit néanmoins qu’on pourrait aussi être plus intransigeant sur les dérives de toutes ces femmes, ces hommes, extrémistes de tous bords qui affichent leurs croyances (cautionnant indirectement les exactions dénoncées) en dehors de leur intimité familiale ou des lieux voués à leur culte.  

Ils ne sont peut-être pas des caricatures (bien que …), mais, tout comme pour celles-ci, pourquoi ne se posent-ils pas la question de penser que cela irrite, que cela dérange, que cela effraie leurs concitoyens qui le vivent comme une provocation envers l’esprit « sacré » de laïcité, cher à la France, qui devrait permettre de bien vivre ensemble. 

D’autant rappelle Tante Agathe que de nombreuses lois ou arrêtés (apparemment peu ou pas appliqués) stipulent l’interdiction des signes distinctifs hors de la sphère privée.

 tante agathe

tante agathetante agathe

 

 

 

Est-ce bien nécessaire pour avoir la « FOI » (Photos internet)

 

Chacun devrait pouvoir ainsi défendre la LAÏCITE qui lui accorde, entre autre, le droit à croire à ce qu’il veut, y compris à rien. 

Et la LIBERTE qui consiste à jouir de la vie avec tout ce que le bonheur procure. Pouvoir librement s’exprimer sur tout, dialoguer, avancer. Tante Agathe apprécie la liberté de ne pas être obligée de s’affubler d’un uniforme, fut-ce-t’il noir, ou d’un couvre chef qui n’a même pas l’utilité de protéger du soleil et encore moins le cerveau ! 

Que dire de l’EGALITE, notamment devant les lois et les règles de vie en société qui n’est pas synonyme de communautarisme.  

Et puis la FRATERNITE dont semble bien dépourvus tous ces sinistres personnages. Fraternité qui consiste à accepter son voisin tel qu’il est sans vouloir rien ne lui imposer, surtout pas sa religion. 

 

Tante Agathe avec son éternelle naïveté aimerait retrouver l’école laïque où, comme « il n’y a pas si longtemps » à la cantine on ne mangeait que ce qu’il y avait, y compris le vendredi quand, comme Tante Agathe, on n’aimait pas le poisson….

Retrouver les services publics tels les hôpitaux, les piscines, les cabinets de médecins où les « maris » ne venaient pas (souvent en menaçant) réclamer des mesures spéciales pour leurs épouses.

  

MAIS LA, Tante Agathe pense qu’il y a du pain sur la planche, 

…. Mais qu’enfin avec un peu de courage et de volonté politique !!!  

Sacrée Tante Agathe !!!

 

jeudi, 15 janvier 2015

SOIREE DE SOUTIEN JE SUIS CHARLIE

Tante Agathe se fait un plaisir de vous faire suivre cette annonce.

 

tante agathe

 

 COMMUNIQUE DE PRESSE : A l'initiative des associations A.P.E. Puisserguier, et Patatr'Oc.

 

SOIRÉE DE SOUTIEN

JE SUIS CHARLIE

POUR LA LIBERTÉ D'EXPRESSION

POUR L'HUMOUR LIBRE

 

Parce que nous refusons de nous laisser gagner par la haine, la peur de l'Autre et les amalgames.

Parce que ni cultures, religions, couleurs, langues ou quelconques drapeaux ne doivent servir de cause pour se liguer les uns contre les autres. 

Vendredi 16 janvier 2015 à PUISSERGUIER (34)

Maison du Peuple - 17h –

Entrée participation libre

(les bénéfices seront reversés à l'association "Presse et Pluralisme").

 

DEROULE DE LA SOIREE

17H– 19H Atelier d'expression (écriture et dessin) pour petits et grands.

Exposition des dessins des élèves du lycée Henri IV de Béziers

19H – 20H Repas tiré du sac – Vente de sandwichs et pâtisseries

18H -1H :  CONCERT avec

* Magica Bomba*

(groupe d'enfants issu de l'atelier musical du Pélican de

Puisserguier)

* Les Pistaches*

(groupe ado de Creissan)

* Santa-Patchole*

(chansons poum tchak – Puisserguier)

* La Fanfare des Goulamas*

(fanfare festive)

*Machino & Reno Trio*

(chansons festives)

*Fightorpeacemotte*

(folk rock)

*Tears of Hope *

(rock)

* Atomics Rotors*

 (rock'n roll savage psychosis)

dimanche, 11 janvier 2015

Tante Agathe est « UNE CHARLIE »...

 

tante agathe

 

Au lendemain de cette sinistre journée du 7 janvier théâtre d’un ignoble attentat contre la rédaction de Charlie Hebdo, Tante Agathe est remplie de tristesse et de rancœur.

Tante Agathe, faute de place,  avait offert à un ami,  il y a quelques années toute la collection des « Charlie ». Mais comme beaucoup, Tante Agathe ayant pris de l’âge, suivait d’un peu plus loin (mais toujours avec délectation) les péripéties de cette joyeuse bande de drilles pourfendeurs de tout ce qui nous prend la tête, en particulier les religions.... Et bien évidemment les politiques !

Il faut rappeler que l’idée des chroniques de Tante Agathe est fortement inspirée des ses maîtres que sont, qu’étaient, le Professeur Choron, Cavanna, Cabu et tous les autres que Tante Agathe a suivi depuis les débuts, et ce, pendant des années.

tante agathe

 

Tante Agathe, sans commune mesure avec ce qui est tragiquement arrivé aux journalistes de Charlie, n’a pas voulu se laisser intimider par les menaces, mais rappelle que certains individus ne connaissent que ce moyen pour imposer leur dictât.

Après ces assassinats, en signe de soutien à cette liberté sacrée d’expression et de défense de nos libertés, Tante Agathe a décidé de se réabonner à Charlie Hebdo pour dire HAUT et FORT à ces intégristes islamistes, et de tous poils, qu’ils ne nous bâillonneront pas comme bon leur semble.

 Bulletin d'abonnement : http://www.toutabo.com/charlie-hebdo?gclid=CLTS75rWiMMCFQ...

tante agathe

Ceci dit, pour éviter « les amalgames » Tante Agathe souhaiteraient, comme semble-t-il, des millions d’Européens qui manifestent çà et là (dans des pays où l’intégration de "l'étranger" est assimilée depuis très longtemps, comme la Suisse), que les musulmans, comme les autres, se fondent dans l’anonymat de nos sociétés. Et que sous de constantes et infatigables contraintes nous n’adaptions pas nos us et coutumes et nos règles de vie du quotidien aux règles de leur religion.

 

tante agathe

 

mercredi, 07 janvier 2015

Tous à vos bicyclettes !!! La voie verte en vidéo.

Malgré ce vent violent qui persistait (à l'heure où cette note avait été publiée_juillet 2014) sur notre région, Tante Agathe a enfourché sa belle bicyclette pour aller, en éclaireur,  découvrir ce nouveau parcours cycliste qu’est cette fameuse  « voie verte » (en quelque sorte une « déviation » pour les vélos) annoncée lors des séances de vœux de nouvelle année 2014.

Tante Agathe vous propose de profiter de cet itinéraire en pleine nature (ancienne voie ferrée) qui permet de joindre, en vélo ou à pieds, Cruzy à Capestang, via Puisserguier, et met ainsi Capestang à une poignée de coups de pédales de Puisserguier.

 

voie verte 1.jpg

 

De là à aller faire ses achats, en bicyclette,  au bord du canal, Tante Agathe se dit qu’il y a encore de la marge....

Ceci précisé Tante Agathe attire votre attention sur le fait que, malheureusement, de temps à autres quelques croisements avec les autos sont signalés en vous indiquant d’être prudents.

Enfin, constate Tante Agathe, si certains parcours, réalisés avec l’argent des contribuables (et par des personnes dont on peut douter des compétences pour le faire) semblent bien fantaisistes, voire futiles et contestables, cette « voie verte » est une vraie bonne idée dont vont pouvoir profiter, avec beaucoup de plaisirs, nos familles et leurs enfants, ainsi que nos amis touristes telle cette sympathique famille  britannique croisée par Tante Agathe ce magnifique 14 juillet.

 

voie verte 2.jpg

7 minutes de bonheur en cliquant sur

https://www.youtube.com/watch?v=M4qWlrmMm8I&feature=s...

 

lundi, 05 janvier 2015

Des vœux pour 2015 ????

Chaque début d’année, à l’heure des vœux de toutes natures, d’innombrables bonnes résolutions sont prises par tout un chacun.

Mais pour 2015, Tante Agathe, bien morose et plutôt dépitée, se dit qu’aucune de ces grandes décisions n’est jamais tenue.

Quelquefois quelques petites semaines.

Quelques petits jours !.... La cellulite de ces dames n’intéresse personne !

Il serait peut-être temps que les médias cessent de nous en faire des tonnes sur le sujet.

Deux types de comportements peuvent justifier le scepticisme de Tante Agathe.

En premier lieu, Tante Agathe est certaine que le Lirou continuera à s’écouler dans le même sens, tout comme continueront les « ceux’s  » qui freinent la cohésion de la vie associative en émoussant l’intérêt de nos concitoyens et en faisant, par ricochets, du tort à celles et ceux qui œuvrent, avec succès, à la popularité de leurs communes. 

Tante Agathe estime que c’est regrettable et dommageable.

Y’aura-t-il, enfin, se demande Tante Agathe, quelqu’un dans l’avion qui remettra les pendules à l’heure dans l’intérêt de nos villages ?

Tante Agathe est convaincue que des mesures simples pourraient remédier à cette égo-culture en laissant la place à une nouvelle génération, curieuse et passionnée.

Sur le second pointTante Agathe craint que cela soit beaucoup plus compliqué. 

Comment faire face à une aussi violente volonté de faire le mal. Sans doute, comme Tante Agathe vous avez vu, au bord du Lirou juste après le pont en allant sur l’ancienne gare, ce lamentable carnage. Conteneurs à verre et à papiers renversés avec leurs contenus étalés sur le sol ! Panneaux de signalisation arrachés ou coupés avant d’être jetés sur les berges du Lirou.

 

tante agathe

 

Mais où vivons-nous s’inquiète Tante Agathe ?

On ne peut décemment pas installer des caméras de surveillance derrière chaque individu....

Que faire ?

 C’est pourquoi en ce début d’année 2015 Tante Agathe est bien embarrassée pour prononcer, à votre encontre, cette phrase qui lui semble bien désuète : « Meilleurs Vœux », mais souhaite néanmoins, et sincèrement, que tous ses concitoyens puissent poursuivre leur vie, au quotidien, dans les meilleures conditions que permet notre société en réelle crise de moralité (l’économique, ça se soigne...).