Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

lundi, 29 décembre 2014

Trouver un trésor ! Un Napoléon d’Or !

Tante Agathe connaît parmi ses amis ou ses proches, des « chercheurs de trésors » équipés de la fameuse poêle à détecter les métaux.

Ainsi que Tante Agathe vous pourrez  constater en parcourant les sites spécialisés que les découvertes sont de toutes natures : du simple bout de ferraille à l’objet en or, « Graal » du chercheur.

 

Poele detection.jpg

 

Un des familiers de Tante Agathe a même trouvé, quasiment au même endroit à plusieurs jours d’intervalle, des pièces en or, notamment des Napoléons d’or.

L’extase garantie !!!

Mais, en ces temps de fête à Puisserguier Tante Agathe vous affirme qu’il n’est point besoin de s’équiper du matériel de détecteur pour trouver une pièce de « Napoléon en Or » dans notre village.

Le secret ?

Et bien Tante Agathe vous conseille de faire comme elle, vous rendre chez Séraphin, là où Marjorie et Stéphane innovent en cachant (à la place de la fève)  dans deux des galettes des rois vendues, du 1er au 31 janvier, une belle pièce de monnaie : « un Napoléon d’Or ».

Une raison supplémentaire, pense Tante Agathe, pour aller chercher la délicieuse pâtisserie « chez Séraphin », et, avec ou sans Napoléon d’or, passer un bon moment en famille ou entre amis.

dimanche, 21 décembre 2014

Les clés du succès : « Imagination & création »!

Dernièrement Tante Agathe a éprouvé un immense plaisir en lisant la presse régionale.

Son village y apparaît auréolé d’une formidable image de marque grâce au travail de quelques associations mises à l’honneur dans ces articles, et dont les membres ne semblent manquer ni d’imagination, ni d’esprit créatif.

tante agathe

Midi libre 8 décembre 2014.JPG  * Le Petit journal 4 décembre 20140001.JPG

Tante Agathe est ravie de constater que des forces vives  s’activent à rassembler leurs concitoyens en proposant des animations de grande qualité, tout en démontrant à d’autres, qui n'ont pas une once d'imagination ni de facultés de réflexion, qu’il est possible de bien vivre ensemble.

@ Je suis tout à fait d'accord. L'automne Fête était excellent. Un grand merci à tous ceux qui ont travaillé à en faire un succès.

Adrian

 

@ Fédérer, même pas en rêve !... Œuvrer ensemble, le bon plan !

Même si certains feignent d’ignorer la réalité, vous avez constaté que depuis quelques années, et particulièrement en cette fin de 2014, les achats de Noël se font de plus en plus tôt.

Depuis début novembre, voire un peu avant, tout le monde se rue dans les « hypers » et début décembre, les « marchés de Noël » fleurissent dans nos villages.

C’est ainsi, qu’encore en 2013 le marché de Noël organisé par une association *, dont c’est le fondement de sa création, avait lieu vers la mi-décembre.

Cette année, pour se plier aux exigences du moment, et pour éviter toute confusion dans l’organisation, l’A.L.P. * nous a concocté un marché joliment baptisé « les Automnales » dont on ne peut que constater l’éclatante réussite.

Et puis, dimanche dernier, une ombre dans le brillant palmarès du village...

Je pense, sans trop m’avancer, dire le triste ressentiment d’une majorité au regard d’une bien terne animation qui fait tache dans le paysage puisserguiérain.

Certains m’ont même parlé de « honte » ...

Vouloir fédérer les autres (donc les coiffer, ce qui est une énorme et détestable erreur), vouloir s’occuper de tout, organiser des animations sous d’autres appellations, ne fait que créer des dissensions et une image peu gratifiante du village.

« Fédérer » implique le dictat de « chefaillons » dont personne n’a besoin, surtout, si de surcroît on constate un manque cruel d’imagination.

Plus que jamais, chaque association doit continuer à travailler par passion, exclusivement sur ce qui lui incombe (le tout azimut de récupération, en faisant croire au rassemblement, ne mène à rien) mais bien sur participer, le moment venu, à des animations communes en relation avec un évènement particulier comme, par exemple, la fête d’été (sous la houlette de la Mairie).

Jorie

samedi, 13 décembre 2014

Sauver une vie !!!

En allant faire ses courses Tante Agathe a été intriguée par un petit coffret récemment installé sur le mur de la mairie, en face de votre Franprix.

A regarder de plus près Tante Agathe a pu constater que notre municipalité a fait installer un défibrillateur pour pourvoir secourir nos concitoyens qui pourraient être victimes d’un malaise cardiaque.

defibrillateur.jpg

Tante Agathe se félicite de cette initiative et s’est empressée de rechercher comment on s’en sert.

Ci-dessous :

Défibrillateur : mode d'emploi   

L'installation de défibrillateurs dans les lieux publics se généralise en France. Cet appareil est accessible à tous et d'une grande simplicité d'utilisation. Si une personne est victime d'un arrêt cardiaque devant vous, n'hésitez pas à vous en servir !

Vous pourrez peut-être lui sauver la vie !

 

tante agathe

 defibrillateur mode d'emploi.jpg