Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

dimanche, 25 mai 2014

Bonne fête à toutes les Mamans !

Tante Agathe pense qu'il n'est point besoin de vous rappeler que, ce dimanche 25 mai, deux évènements importants marquent cette journée. Les élections européennes, devoir citoyen, et la Fête des Mères, témoignage d’amour.

 

Tante Agathe ne manquera pas d’aller voter et se joint à vous pour fêter toutes les Mamans que nous embrassons tendrement.

 

Quant à l'origine de la fête des mères, Tante Agathe a trouvé ces quelques lignes qui retracent l’historique de cette marque d'affection :

 

"_Chaque année, nous fêtons les mamans. Nous les remercions de l’attention, de la protection et de l’amour qu’elles nous donnent. Cette tradition n’est pas vieille comme le monde mais perdure depuis un certain nombre de siècles.

 

La fête des mères au temps des Gaulois

 

La fête des mères remonte au temps d’Astérix, c’est une tradition très ancienne ! Les premiers à avoir instauré une journée consacrée aux mamans sont les Grecs et les Romains, qui organisaient chaque année au printemps une cérémonie en l’honneur de Rhéa et Cybèle, les divinités mères des Dieux.

 

La fête des mères que l’on connaît

 

La version moderne de la fête des mères nous vient directement des Etats-Unis. Le second dimanche du mois de mai 1907, au moment du décès de sa maman, une américaine a demandé aux autorités d’instaurer une journée en l’honneur de toutes les mamans du monde le deuxième dimanche de mai. Vœu exaucé ! Les petits américains honorent leur maman le deuxième dimanche de mai depuis plus de 100 ans.

 

La fête des mamans françaises

 

Mais en France célébrer les mamans et plus généralement la famille, est une idée de Napoléon. C’est le premier qui a évoqué l’idée d’une fête des mères officielle au printemps en 1806. Au départ, le but était d’honorer les mères de familles nombreuses.

 

Il faut cependant attendre le 20 avril 1926, pour que la première  "journée des mères" nationale ait lieu. Il s'agissait alors d'honorer les mères de familles nombreuses, avec remise de "Médailles de la Famille française". Elle n'a jamais eu grand succès jusqu'en 1941,  moment, où le Maréchal Pétain institue la fête des mères pour repeupler la France qui souffre de la seconde guerre mondiale.

 

tante agathe

 

Pour Pétain, la famille est une valeur essentielle pour la France. Il a souhaité officialiser cette fête pour attirer l’attention sur le rôle de la femme au foyer. Son discours est réputé pour la polémique qu’il a entraînée. Certains lui ont reproché sa vision de "femme-objet".  La grande "invention" de Vichy, ce fut d'honorer toutes les mères, d'en faire une fête familiale et d'en laisser la prise en charge aux enfants eux-mêmes, tout en faisant encadrer ces activités par les maîtres d'école. Bref, le collier de nouilles, c'est depuis Pétain !

 

En 1950, cette fête très populaire est officiellement fixée au 4ème dimanche de mai. Si ce dernier est le dimanche de Pentecôte, la fête des mères est reportée au premier dimanche de juin. _"

 

 

Les commentaires sont fermés.